Le .BZH financé par la Région Bretagne

L’association pointbzh vient d’obtenir le soutien financier de la Région Bretagne pour la création de sa propre extension. Une étape cruciale pour le lancement de noms de domaine en .BZH. Explications avec Matthieu Crédou, membre du collectif breton.

65 000 € alloués par la Région Bretagne

– MailClub.info : Matthieu Crédou, la Région Bretagne a toujours soutenu le projet d’une extension bretonne. Racontez-nous depuis quand elle vous soutient ?

– Matthieu Crédou : Dès le mois de juin 2006, la Région avait émis le vœu que le projet du .BZH aboutisse. Elle a également financé en 2007 une étude de faisabilité réunissant tous les acteurs concernés. En juin 2008, l’association Point Bzh a été créée autour de ses participants. Le projet a également fortement avancé avec la confirmation de la libéralisation des extensions par l’Icann en juin.

– MailClub.info : La Région vient de franchir une étape supplémentaire en vous octroyant une subvention. De quel ordre est-elle ?
– Matthieu Crédou : Une étape clé de notre projet, à savoir l’obtention du soutien financier de la Région Bretagne vient d’être franchie. La semaine dernière, elle nous a octroyé une subvention de 65 000 € ainsi qu’une aide pour la création d’un emploi associatif au sein de notre structure. Nous sommes désormais assurés d’une base financière stable. Cela nous donne également plus de visibilité.
Le soutien de la région est légitime pour notre projet communautaire culturel, linguistique mais aussi territorial
.

Les sympathisants peuvent adhérer à l’association

– MailClub.info : Êtes-vous à la recherche d’autres soutiens financiers ?
– Matthieu Crédou : Oui. Le soutien de la région renforce notre démarche auprès d’autres institutions publiques. Nous sensibilisons aussi les sociétés locales.

– MailClub.info : Les signataires de votre pétition (NDRL : plus de 18 000 !) vont-ils être mis à contribution ?
– Matthieu Crédou : Nous venons juste de mettre en place un système permettant à n’importe quel internaute d’adhérer à notre association. La cotisation minimale est à un euro symbolique, mais les souscripteurs peuvent bien sûr donner des montants plus importants. Les contributions sont possibles sur notre site (cliquez ici).

Un budget global estimé à 350 000 €

– MailClub.info : A combien estimez-vous le budget total de votre projet ?
– Matthieu Crédou : Les frais de dossier de création de l’Icann sont importants, plus de 185 000 dollars. Cependant, les frais annexes, la promotion de notre projet nécessitent des fonds supplémentaires. Nous tablons sur un budget global de 350 000 €.

– MailClub.info : Avez-vous réfléchi à la mise en place d’une charte de nommage spécifique au .BZH ?
– Matthieu Crédou : Nous sommes en pleine réflexion. Le seul modèle existant est celui du .CAT catalan, qui est d’ailleurs une réussite.
Sa charte propose trois conditions au choix
– offrir du contenu en catalan
– faire référence à la Catalogne
– obtenir trois recommandations de la part de titulaires de .CAT. Cette dernière condition ouvre l’extension à beaucoup de titulaires potentiels
.

– MailClub.info : Les conditions d’enregistrements du .BZH pourraient se baser sur ces critères ?
– Matthieu Crédou : Nous avons réfléchi uniquement à des critères positifs et non exclusifs. Il est évident qu’un contenu en langue bretonne a sa place naturelle en .BZH. De même, les natifs bretons pourront prétendre à notre extension. Nous devons aussi permettre à la diaspora bretonne d’être éligible au .BZH.

Discutez avec le .BZH aux Rencontres Internationales des Noms de domaine

– MailClub.info : Avez-vous une idée du prix de commercialisation du .BZH ?
– Matthieu Crédou : Nous devons définir une forte valeur ajoutée pour notre extension. Elle doit être rassurantes et offrir un réel intérêt aux utilisateurs.
Cependant, nos projections nous permettent déjà d’établir que nous ne pourrons pas vendre le .BZH à des tarifs aussi accessibles que le .COM
.

– MailClub.info : Enfin, le .BZH vient d’établir un partenariat avec les Rencontres Internationales des Noms de domaine (26-27 janvier 2009, à Paris, lire notre article à ce sujet). Quel est votre objectif en vous associant à cet évènement ?
– Matthieu Crédou : Nous devons faire la promotion du .BZH auprès des utilisateurs finaux et des spécialistes du marché. Ecouter les besoins et les contraintes de tous nous aideront à construire au mieux notre offre. C’est l’occasion d’établir un rapport de confiance entre les différents partenaires.

Pour en savoir plus :
Lire nos articles sur le .BZH