Le .ASIA s’adapte aux jours fériés

En raison des semaines de congés (dites « golden week ») au Japon puis en Chine, le registre annonce une modification de la durée initialement prévue de certaines enchères relatives aux noms de domaine en .ASIA.

Ces semaines sont le résultat de jours de congés payés accordés par les gouvernements respectifs des deux pays cités.

La Chine a instauré depuis l’an 2000, trois semaines d’or durant l’année :
– la semaine d’or du festival de printemps (janvier/février)
– la semaine d’or du jour du travail (débute le Ier mai)
– la semaine d’or du jour de la fête nationale (débute le premier octobre).

En revanche, les japonais ne bénéficient quant à eux que d’une semaine d’or. De plus, ces semaines n’ont pas pour but la commémoration d’événements communs ; seul le nom l’est.

Au Japon cette semaine est le résultat de quatre jours fériés :
– 29 avril : Jour de naissance de l’Empereur Shōwa.
– 3 mai : Jour de Commémoration de la Constitution
– 4 mai : Jour de la Nature
– 5 mai : Jour des enfants

En conséquence, ces modifications ont pour but de permettre à chaque requérant de pouvoir participer aux enchères de manière équitable.

Le registre a donc décidé de :
– repousser de deux semaines la date de clôture de toutes les enchères commencées et censées se terminer entre le 28 avril et le 2 mai 2008. En conséquence, une enchère qui devait se clôturer le 28 avril, se terminera en réalité le 12 mai 2008.
– décaler de deux semaines la date de départ de toute les enchères qui devaient commencer entre le 28 avril et le 2 mai. Ces enchères débuteront donc entre le 12 et le 16 mai 2008 et se clôtureront entre le 19 et le 22 mai.

Cela laisse donc le temps à chaque protagoniste de prendre connaissance des enchères en cours ou à venir et de pouvoir pour certains, y participer à leur retour de vacances.

Du coté français, ces prolongations seront aussi les bienvenues. Entre vacances de Paques, jour fériés et les congés à solder, tout le monde n’a pas le temps d’être connecté 24 sur 24 à suivre les enchères liées à son .ASIA.


Pour en savoir plus
:
Lire nos articles sur le .ASIA