L’Asie dope le nombre d’enregistrements de noms de domaine

Le classement mensuel 01net / MailClub des enregistrements de noms de domaine consacre deux extensions asiatiques : le .CN chinois qui vient de dépasser les 10 millions de dépôts et le .JP japonais qui a franchit le cap du million.

Croissance dopée pour le .CN

Avec une progression mensuelle de plus de 15 %, la Chine continue d’affoler les compteurs. Jusqu’à quand ? Telle est la question. Depuis plus d’un an, les noms de domaine en .CN sont quasiment gratuits pour les chinois. Cette opération résulte d’une volonté pour le gouvernement local de démontrer sa force également dans le monde des noms de domaine. La croissance simulée des .CN impacte les sociétés occidentales, victimes de chantage à l’enregistrement (lire notre article à ce sujet) ou de dépôts frauduleux par des internautes chinois à qui l’enregistrement ne coûte quasiment rien. Jusqu’à quand ?

Japon, deux extensions pour atteindre le million

Rien de factif pour le premier million japonais. Le pays du soleil levant compte deux extensions fortes. Le .JP avec 630 000 noms de domaine. Cette extension, sans droit au nom, est quasiment ouverte à tous. Seule une adresse d’un contact local au Japon est demandée. Or, cette option est souvent incluse dans les offres commerciales des bureaux d’enregistrements. Les noms de domaine en .JP sont principalement constitués de caractères latins (480 000 noms de domaine). 140 000 noms sont enregistrés avec des idéogrammes japonais.
Le .CO.JP est beaucoup plus restrictif. Uniquement réservé aux sociétés japonaises immatriculées sur place, un seul nom de domaine est autorisé par entité ! Conséquence, cette extension ne représente qu’un tiers du volume total.

Les Pays-Bas dépassent le .EU

Dans le reste du classement, on note quelques mouvements. Le .ORG chipe la cinquième place au .CO.UK anglais. Le .EU descend d’une marche au profit du .NL néerlandais qui s’empare de la huitième place. Une performance pour un pays de 16 millions de citoyens. Avec 2 840 000 .NL, cela fait un nom de domaine tous les cinq et demi habitants. A titre comparatif pour la France, on compte un .FR pour 58 habitants !

On attend de nombreux prochains millionnaires dans les mois à venir. Le .CA canadien a déjà lancé un site dédié pour l’évènement (lire notre article à ce sujet). La Pologne, dont nous avions salué la progression le mois dernier (lire la précédente chronique), s’approche de la barre fatidique avec un nouveau plus 10 % ! L’Espagne connaît également une croissance à deux chiffres, de quoi mettre les bouteilles de champagne au frais.

Parmi les autres belles progressions du mois, on notera l’Ukraine (+ 7 % et 340 000 noms de domaine) et le Pérou qui vient d’ouvrir (lire notre article à ce sujet) son extension directement en .PE (+ 5 % avec 25 000 noms de domaine).

Classement complet

1 : .com – Générique = 74 820 511 (+ 2,31 % par rapport au mois précédent)

2 : .de – Allemagne = 11 946 166 (+ 0,78 %)

3 : .net – Générique = 11 180 212 (+ 2,50 %)

4 : .cn – Chine = 10 544 939 (+ 17,14 %)

5 : .org – Générique = 6 657 755 (+ 1,69 %)

6 : .co.uk – Royaume-Uni = 6 654 263 (+ 1,28 %)

7 : .info – Générique = 4 978 509 (+ 0,36 %)

8 : .nl – Pays-Bas = 2 841 694 (+ 2,76 %)

9 : .eu – Union Européenne = 2 831 389 (+ 1,60 %)

10 : .biz – Générique = 1 950 872 (+ 0,84 %)

11 : .com.ar – Argentine = 1 553 492 (+ 1,70 %)

12 : .us – Etats-Unis = 1 405 585 (+ 0,84 %)

13 : .it – Italie = 1 325 188 *

14 : .ru – Russie = 1 314 881 (+ 5,85 %)

15 : .com.br – Brésil = 1 249 769 (+ 0,79 %)

16 : .fr – France = 1 098 888 (+ ,65 %)

17 : .com.au – Australie = 1 085 959 (*)

18 : .ch – Suisse = 1 056 751 *

19 : .jp – Japon = 1 012 199 (+ 1,61 %)

20 : .ca – Canada = 991 981 (+ 2,28 %)

21 : .pl – Pologne = 945 482 (+ 8,60 %)

22 : .kr – Corée du Sud = 928 584 (- 1,17 %)

23 : .mobi – Générique = 900 000 (+ 4,65 %)

24 : .dk – Danemark = 893 387 (+ 1,06 %)

25 : .es – Espagne = 885 878 (+ 10,00 %)

26 : .be – Belgique = 757 663 (+ 1,56 %)

27 : .at – Autriche = 743 668 (- 1,01 %)

28 : .se – Suède = 715 809 (+ 2,03 %)

29 : .cz – République Tchèque = 406 779 (+ 4,19 %)

30 : .no – Norvège = 377 538 (+ 2,24 %)

31 : .hu – Hongrie = 360 000 (+ 2,86 %)

32 : .ua – Ukraine = 341 591 (+ 6,87 %)

33 : .co.nz – Nouvelle Zélande = 321 817 (+ 1,27 %)

34 : .com.mx – Mexique = 237 768 (+ 1,57 %)

35 : .pt – Portugal = 205 250 (+ 4,82 %)

36 : .cl – Chili = 202 710 (+ 1,31 %)

37 : .fi – Finlande = 174 932 (+ 2,65 %)

38 : .hk – Hong Kong = 156 231 (+ 1,02 %)

39 : .com.tr – Turquie = 153 628 (+ 1,70 %)

40 : .sk – Slovaquie = 151 128 (+ 3,91 %)

41 : .il – Israël = 121 651 (+ 3,04 %)

42 : .my – Malaisie = 112 897 (+ 3,67 %)

43 : .ie – Irlande = 98 291 (+ 3,42 %)

44 : .sg – Singapour = 88 975 *

45 : .tw – Taiwan = 85 217 *

46 : .ir – Iran = 83 638 (+ 4,30 %)

47 : .lt – Lituanie = 73 466 (+ 4,82 %)

48 : .ve – Venezuela = 61 475 (+ 3,01 %)

49 : .hr – Croatie = 55 180 (+ 1,73 %)

50 : .li – Liechtenstein = 52 378 *

51 : .bz – Belize = 43 314 (+ 0,47 %)

52 : .lu – Luxembourg = 37 035 (+ 2,49 %)

53 : .ma – Maroc = 25 873 *

55 : .pe – Pérou = 25 229 (+ 5,33 %)

54 : .co – Colombie = 21 264 (+ 1,83 %)

56 : .ec – Equateur = 15 508 (+ 1,97 %)

57 : .uy – Uruguay = 14 425 (+ 1,16 %)

58 : .sa – Arabie Saoudite = 12 245 *

59 : .tn – Tunisie = 10 031 *

60 : .do – République Dominicaine = 8 328 (- 21,20 %)

61 : .cr – Costa Rica = 7 530 (+ 6,72 %)

62 : .py – Paraguay = 6 941 (+ 2,95 %)

63 : .gt – Guatemala = 6 604 (+ 1,87 %)

64 : .pa – Panama = 4 657 (+ 1,09 %)

65 : .ni – Nicaragua = 4 381 (+ 1,53 %)

66 : .hn – Honduras = 4 077 (+ 1,54 %)

67 : .sv – Salvador = 3 729 (+ 1,36 %)

68 : .ly – Lybie = 2 038 *

69 : .re – La Réunion = 1 940 (+ 4,92 %)

70 : .cu – Cuba = 1 439 (+ 0,35 %)

71 : .ht – Haïti = 1 153 (+ 2,40 %)

Légende :
– En gras, les extensions ayant gagné au moins une place au classement
– * : Extensions dont le registre n’a pas communiqué les statistiques d’enregistrements pour le mois en cours

Pour en savoir plus :
Consultez les précédents classements
Lire nos articles sur le Japon
Lire nos articles sur la Chine
Lire nos articles sur les Pays-Bas