La vraie valeur d’un domaine

Comparé au dépôt d’une marque ou d’un brevet, le nom de domaine coûte le plus souvent un prix dérisoire :

– .com / net / org : de 15 à 50 euros /an
– .fr : de 50 à 150 euros /an
– .co.uk : de 25 à 100 euros /an
– .be : de 15 à 60 euros /an
– .jp : prix de vente MailClub 489 euros /an

Pourtant de nombreux éléments conduisent à penser que la vraie valeur du domaine est tout autre.

La vraie valeur du domaine n’est pas son prix d’achat

D’abord, pour une PME qui souhaite posséder son .com, voire son .fr, le budget est tout à fait raisonnable.
Lorsqu’une société comme Gaz de France ou Aventis doit protéger ses marques, noms commerciaux, sigles dans les extensions génériques à risque et également dans les ccTld des pays où elle est implantée, les budget deviennent très vite importants. Ces sociétés investissent chaque année un budget total de 12.000 à 30.000 euros HT.

Enjeu stratégique

Au-delà de l’aspect tarifaire qui reste marginal pour une ligne budgétaire de grand compte, le nom de domaine est stratégique à plusieurs titres :

– Un nom cybersquatté peut porter atteinte à l’image de l’entreprise et peut être difficile à récupérer,
– Plus largement il est un élément important de protection des marques,
– Le nom de domaine est l’élément qui gère le site web et les mails de toute la société,
– Il représente un enjeu stratégique en terme marketing (qui n’a pas son domaine n’existe pas),
– Il permet de confirmer une stratégie export (virgin.fr / virgin.co.uk)
– C’est un élément déterminant dans l’efficacité d’un référencement

En d’autres termes, le nom de domaine a une valeur très élevée. Bien plus élevée que l’attention que les grands groupes lui accorde…
C’est en effet, l’un des derniers sujets abordés par les directions, qu’elles soient marketing, informatiques, juridiques ou … générales.