La Réunion ne s’ouvrira pas aux personnes physiques

L’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) vient de préciser que le .re réunionnais ne fera pas l’objet d’une ouverture aux particuliers le 20 juin prochain, à la différence du .fr.

Cette décision a été prise après une « consultation des acteurs de l’Île de la Réunion par l’intermédiaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie locale« .

Campagne de sensibilisation pour le .re

Ces deniers préfèrent « d’abord entamer une campagne de sensibilisation à l’utilisation du .re par les personnes morales locales avant d’envisager tout type d’ouverture aux particuliers ou toute modification de la charte actuelle« .

Domiciliation réunionnaise obligatoire

L’Afnic, gestionnaire du .fr et du .re, rappelle, que « le critère de territorialité reste imposé pour les titulaires de marques nationales, communautaires ou internationales visant expressément le territoire français : sans domiciliation sur l’Île, ces titulaires de marques ne peuvent prétendre au .re« .

Actuellement, le .re compte 830 noms de domaine.