La Chine booste le marché des rachats de noms de domaine

Le nom de domaine chinese.com vient d’être vendu 1,1 million de dollars sur Sedo au profit d’une entreprise basée à Hong Kong. Ce rachat vient quelques jours après le transfert de b2b.cn pour plusieurs millions de yuan. Cette effervescence autour de noms asiatiques et génériques est globale avec de nombreuses récentes opérations importantes : masculin.com, dollars.com…

Par le passé, de nombreux noms de domaine en .cn ont déjà été vendus pour des montants importants comme google.cn pour 1 million de yuans.

Chinese.com constitue une vente record pour les enchères Premium Sedo, mises en place en octobre 2006. Sedo indique que « pendant les dernières heures des enchères, le nombre de visiteurs sur le site Sedo était dix fois plus important qu’en temps normal ! Plusieurs enchérisseurs européens, américains et bien entendu asiatiques ont enchéri sur l’offre initiale de 1400 USD pour lui faire atteindre le montant record de 1,1 million de dollars ».

Chinese.net est également aux enchères sur Sedo. Les noms chinese.info et chinese.biz ont déjà été vendu respectivement à 27 000 euros et 72 900 USD.

Pour Rémy Sahuc, responsable des marchés francophones et asiatiques, « les entreprises sont de plus en plus conscientes de la valeur qu’elles peuvent tirer d’un nom de domaine générique. La somme que les gens sont prêts à investir dans un nom de domaine reflète directement l’intérêt suscité par le terme qui le compose ».

De nombreuses ventes de noms génériques

La période estivale fait chauffer le marché des rachats. Récemment, la société suisse Virtual Network, a récupéré dollars.com pour 650 000 $. Virtual Network, qui avait d’ailleurs vendu le jour de l’été 2007 masculin.com au portail masculin imprevisible.com pour 150 000 euros.

Maxime Zissel, directeur général de ZEDCOM, acquéreur du nom de domaine, déclarait alors « après plusieurs mois d’études menées sur notre site imprevisible.com, il était devenu évident que nous avions besoin d’un nom de domaine plus percutant, et surtout visant directement notre cible : l’Homme. C’est donc naturellement que notre choix s’est porté sur Masculin.com ! ».