KLTE Limited fait encore parler d’elle

KLTE Limited, un nom souvent cité dans l’actualité des noms de domaine ; et pour cause, parmi les noms déposés par cette entité, 1 296 noms ont été bloqués par l’Afnic car jugés contraires à la charte de nommage de cette dernière. Un ayant-droit vient de récupérer gerbe.fr devant l’OMPI.

Pour rappel, l’article 19 de la Charte de l’Afnic qui fait obligation à toute personne souhaitant enregistrer un nom de domaine de vérifier au préalable qu’il ne portera pas atteinte aux droits des tiers.

Une obligation que la société KLTE n’a visiblement pas respecté en enregistrant le 27 avril 2005 le nom de domaine « gerbe.fr » dont la société RHOVYL est titulaire de la marque française et internationale correspondante et qu’elle exploite depuis plus d’un quart de siècle pour la fabrication et la vente de bas, collants, bodies et sous-vêtements.

Or il se trouve qu’avant son gel par l’Afnic, le nom de domaine gerbe.fr renvoyait vers une page de parking consistant en une sorte d’annuaire de liens pour du commerce en ligne en langue allemande.

KLTE ne répond plus

Aux débuts de sa vaste entreprise de détournement, KLTE tentait encore de défendre sa position. On se souvient notamment de la décision « campingaz.fr » par laquelle le cybersquatteur soutenait (sans succès) avoir pour but de vendre des produits de camping de A à Z.

Par la suite les cas se sont succédés (Total, Voila, Orange, …), toujours en défaveur de KLTE, si bien qu’aujourd’hui celle-ci ne cherche même plus à fournir quelque élément de défense en réponse aux demandeurs.

En définitive, l’expert a ordonné la transmission au profit du Requérant du nom de domaine gerbe.fr.

Il reste à ce jour 1084 noms encore détenus par KLTE et bloqués par l’Afnic. La liste est régulièrement mise à jour et consultable en cliquant ici.

Pour en savoir plus :
Nos articles sur KLTE Limited