.info gratuit, rendez-vous dans un an

Afilias, la registry du .info a publié son troisième rapport annuel. Elle annonce fièrement que la barre des 1 500 000 enregistrements (dont 71% sont actifs) a été franchie. D’un autre coté, on entend que le 28 septembre, 36 044 .info ont été enregistrés, un record (trois fois plus qu’à l’accoutumée). Ce succès est sûrement du à l’opération de gratuité relayée par quelques registrars. Mais ce type d’évènement et de « chiffres records » sont à prendre avec des pincettes.

Souvenez-vous du .nom.fr

Rappelez-vous, en décembre 2000, l’AFNIC et l’ensemble de ses prestataires avaient lancer une offre du même type avec le .nom.fr qui était offert durant toute une année. L’Afnic souhaitait ainsi « encourager l’accès direct et pérenne des particuliers à l’internet et de participer à la politique de déploiement d’internet en France en favorisant le développement d’un espace citoyen ».
En terme de chiffres, le .nom.fr est passé de 398 noms à plus de 9200 en mars 2001. Mais au moment des réabonnements en mars 2002, payants cette fois-ci, patatras… 4900 noms, soit un taux de réabonnement de 50 %. Cette chute continuera pour arriver en septembre 2004 à seulement 1600 noms. On arrive alors à un pauvre 17 % par rapport à la période haute. En attendant la future ouverture aux particuliers, l’Afnic constate que cette opération lui a permis de se faire connaître auprès des particuliers.

Des réabonnements au prix fort

Ce rappel historique démontre que l’apparent succès du .info risque de retomber dès l’année prochaine. Attention également aux registrars qui offrent l’entière gratuité de cette extension sur un an. Ils misent sur un réabonnement fort en seconde année, plus de 40 euros chez certains. De plus, des services complémentaires (comme une simple adresse email de redirection) sont souvent facturés, et parfois au prix fort.

Le MailClub a choisi de répercuter l’offre Affilias uniquement sur 2 ans pour 28 euros. Cette formule a l’avantage de faire bénéficier à ses clients, souhaitant déposer des .info, d’un effet d’aubaine. De plus cette extension comprend (comme toutes les formules de base du MailClub) une redirection ainsi qu’une adresse email.

Rendez-vous d’ici 18 mois pour voir le nombre réel (et non pas sur-gonflé par une opération marketing) de .info. Déposer en nombre des noms gratuits ne garantit pas nécessairement un succès durable pour une extension.