Inde, la plus complexe des implémentations IDN

Le registre indien annonce l’introduction future de noms de domaine comprenant des caractères internationalisés (IDN). Il sera bientôt possible d’enregistrer des noms de domaine IDN dans une des nombreuses langues ou dialectes usités en Inde. L’implémentation de ces caractères indiens s’annonce comme étant une des plus complexes jamais mise en œuvre jusqu’à présent.

Une complexité pratique due aux diversités linguistiques

Même si les langues officielles de l’administration centrale sont l’hindi et l’anglais, la constitution indienne reconnaît également 22 autres langues officielles comme le tamil, sanskrit, bengali, punjabi,…. L’Inde étant un état fédéral, ces langues peuvent être librement choisies par chacun des gouvernements locaux. La riche histoire de ce pays ainsi que le nombre très important d’habitants explique facilement cette diversité. En effet, la population totale Indienne dépasse le milliard d’habitants.

A coté de ces 22 langues officielles, il existe aussi une douzaine de dialectes parlés par plus de cinq millions de personnes. La complexité de ces différentes langues risque d’entraîner des demandes pour un seul et même nom de domaine par plusieurs requérants.

Lancement en 2008

Les IDN sont actuellement en phase de test et les règles en cours d’élaboration par le NIXI (National Internet Exchange of India), le ministère de l’information et de la technologie et l’association des fournisseurs d’accès Internet indiens C-DAC.

La période d’enregistrement prioritaire réservée aux détenteurs de marques devrait débuter en janvier 2008 tandis que la période de landrush est prévue pour mars 2008. Dans un premier temps les IDN ne seront disponibles que dans 5 ou 6 des langues indiennes. Les autres langues se lanceront successivement.

L’introduction des IDN en Inde s’est accélérée en raison du succès grandissant que connaissent ces derniers dans les différents pays européens et asiatiques. Le nombre d’enregistrements de noms de domaine internationalisés dépasse parfois celui des noms de domaine standard (Format ASCII). L’enregistrement de noms de domaine en Inde se fait sur un rythme journalier de 3 000 noms, contre 300 il y a deux ans. L’Inde compte aujourd’hui plus de 300 000 .IN.

Pour en savoir plus :
Enregistrez vos .IN
Lire nos articles sur les caractères accentués
Lire nos articles sur l’Inde