Hausse de 60 % pour la revente de noms de domaine

Sedo publie son étude annuelle sur le marché de la revente de noms de domaine. Selon ses données internes, les transactions ont progréssé de 60 % en volume monétaire en 2007. Le montant total des échanges a dépassé les 49 millions d’euros, contre 30 millions en 2006.

53 % de ventes supplémentaires

Le nombre de noms de domaine échangés a lui aussi progressé. 17 850 noms de domaine ont été vendus sur Sedo en 2006 contre 27 270 noms en 2007, soit une augmentation de 53 %.

La valeur moyenne des noms de domaine, toutes extensions confondues, a augmenté de 5 % pour atteindre 1 800 €.

Le .com continue a être toujours l’extension la plus chère, (+54 % en 2007 à 3 417 euros). Les extensions européennes continuent de tirer leur épingle du jeu. Sedo note particulièrement la hausse de la valeur du co.uk et du .es, à une moyenne respective de 4 617 euros (+69 %) et 3 151 euros (+28 %), et la légère baisse de celle du .de (-21 % à 1 016,78 euros).

1 735 € pour un .FR

149 noms de domaine en .fr ont été revendus par Sedo en 2007, soit quatre fois plus que l’année précédente. Le montant moyen à débourser pour racheter un nom de domaine en .fr a été de 1735 euros, soit 7 % de plus qu’en 2006.

Il est intéressant de noter que la valeur acquise par les extensions géographiques nationales”, explique Tim Schumacher, Directeur de Sedo. “Il y a quelques années, le marché était focalisé sur le .com et ces extensions étaient considérées comme exotiques. Aujourd’hui, ces dernières ne cessent de progresser : les noms de domaine de l’extensions anglaise .co.uk, espagnole .es ou française .fr prennent de plus en plus de valeur – et cette tendance devrait selon nous se confirmer en 2008.

A l’exclusion d’une vente confidentielle à hauteur de 2,5 millions de dollars US, la vente la plus élevée a été chinese.com (lire notre article) qui a changé de propriétaire pour la somme de 1,1 million de dollars. Au niveau francophone, masculin.com, vendu pour 150 000 euros, détient la palme.