Focus sur le rachat de faire-part.com

Sedo, la place de marché professionnelle dédiée aux noms de domaine, revient sur sur le rachat par l’entreprise Secret de Polichinelle du nom de domaine faire-part.com pour appuyer sa stratégie de « domain marketing ».

Le précédent Naissance.FR

Fondatrice et Gérante de la société, Mme Trioux enregistre en 1999 – en plus de SecretDePolichinelle.com, .org et .net qu’elle a déjà réservés – le nom de domaine générique Naissance.fr.
De par sa qualité, celui-ci s’impose rapidement comme l’enseigne électronique de la société, administratrice d’un portail pour jeunes parents et d’une boutique en ligne de produits pour bébé (affiliation par marque blanche).

Au fil du temps et des succès, Mme Trioux réalise l’avantage concurrentiel que lui confère ce nom de domaine en tous points : première position sur de multiples requêtes dans les moteurs de recherche, facilité et rapidité de mémorisation et d’assimilation du nom de l’enseigne, crédibilité accrue auprès de sa clientèle

L’activité principale de l’entreprise Secret de Polichinelle étant les faire-part de naissance, Mme Trioux devient dès lors convaincue de la nécessité, pour asseoir et développer sa présence sur ce marché concurrentiel, d’associer à naissance.fr le nom de domaine faire-part.com.

46 500 € déboursé pour faire-part.com

Elle contacte alors un courtier Sedo pour établir une stratégie de rachat optimale plutôt que de faire une offre « à l’aveuglette ».
Le courtier découvre que le vendeur est déjà en contact avancé avec un autre intéressé. Il propose alors, dans l’intérêt des trois parties, de démarrer des enchères avec un prix de départ de 22 000 EUR équivalent à la promesse d’achat formulée par l’autre acheteur.
Sept jours plus tard, alors que les enchères sont sur le point d’arriver à leur terme et que le prix de départ n’a pas bougé, les choses s’emballent. D’une première enchère à 22.500 de la part de Mme Trioux, on atteint les 30 000 EUR une demi-heure plus tard pour finalement terminer, plus d’une demi-heure après la fin programmée des enchères (qui rappelons-le sont automatiquement prolongées de 10 minutes dès lors qu’une offre est soumise dans les 5 dernières minutes de la durée prévue), à 46 501 EUR.

Une rude bataille qui aura à la fois permis au vendeur de maximiser son prix de vente, mais surtout aux deux intéressés de lutter à armes égales pour se départager.

Un sujet majeur des Rencontres Internationales des Noms de Domaine

Aujourd’hui, Mme Trioux est ravie de son acquisition : « Forte de l’expérience accumulée avec naissance.fr, je ne concevais pas de laisser passer ma chance de lui associer le meilleur complément imaginable dans l’optique de développement des activités de Secret de Polichinelle. Nous avons depuis mis en ligne notre nouveau site faire-part.com et nos débuts sont très prometteurs ».
Un bel exemple de stratégie domain marketing maîtrisée.

La thématique du second marché et des rachats de noms de domaine descriptifs sera abordé lors des Premières Rencontres Internationales des Noms de Domaine, les 26 et 27 janvier 2009 à Paris. Un évènement MailClub / Sedo, parrainé par l’Afnic (lire notre article à ce sujet).

Pour en savoir plus :
Rendez-vous sur le site de Sedo
Lire nos articles sur le Second Marché