Etude sur l’image du .fr

Bientôt un an que le .fr s’est ouvert aux particuliers/ 825 000 noms de domaines sont désormais enregistrés dont plus de 300 000 dans les 12 derniers mois. Pour son premier anniversaire, l’Afnic a réalisé une enquête en ligne via « 20’UP » (le panel de « 20 Minutes ») pour mesurer les évolutions et les points d’ancrage de la relation des internautes avec les noms de domaine .fr. Une étude dont les résultats sont à mettre en perspective avec le profil des 800 répondants, tous internautes…

Les résultats sont logiquement plus encourageants que pour le grand public, moins au fait de l’Internet en général et des noms de domaine en particulier. Dans son communiqué, l’Afnic révèle qu’une « forte majorité des répondants (63%) sont des utilisateurs avertis au sens où ils ont déjà créé un blog, un site web ou des pages personnelles. Près des deux tiers de ces internautes savent que le .fr est ouvert aux particuliers ; 10% sont déjà passés à l’acte et possèdent leur .fr. 58% des répondants ayant acquis un nom de domaine dans le cadre d’un package de leur bureau d’enregistrement ».

L’Afnic relève que « le .fr est un choix pérenne : 83% des répondants titulaires d’un nom de domaine en .fr l’ont déposé pour au moins plusieurs années ». Une information à prendre avec des pincettes. Si des bureaux d’enregistrements commercialisent des .fr sur plusieurs années, il ne s’agit que d’un contrat entre le client et son « registrar » et non avec le registre. Au contraire d’un .com, le .fr ne peut pas s’enregistrer sur 5 ou 10 ans avec une date d’expiration en 2017.

fr vecteur d’identité

 » 74% d’entrent eux pensent qu’un .fr permet d’exprimer une identité ou une personnalité sur internet, en soulignant d’ailleurs que les adresses en .fr semblent plus originales (67%) et plus représentatives de la personnalité du titulaire (56%) que les adresses simplement construites à partir du nom de domaine d’un prestataire. Le .fr reste attaché aux mêmes valeurs fortes qu’en 2006 : francophonie (80%), appartenance (48%) et proximité (36%)« .

Le prix, premier critère de choix

« Les répondants indiquent déposer des noms de domaine .fr essentiellement pour créer un site web ou pour s’en servir comme support d’adresses de messagerie. Les principaux critères de choix d’un bureau d’enregistrement restent le tarif (77%), suivi de la qualité de l’interface d’enregistrement (58%), de la clarté de l’offre (57%) et de la gamme de services associés (44%)« .