Ancien logo de l'Afnic

Deux dates envisagées pour l’ouverture du .fr aux particuliers

L’Afnic (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) continue de travailler sur l’ouverture des noms de domaine en .fr aux particuliers. A ce titre, un nouveau thème et quatre sujets viennent d’être ajoutés sur le forum « Ouverture aux particuliers » : http://forum.afnic.fr, dont un sur les dates d’ouvertures possibles.

Suite à l’atelier du 6 septembre 2005 (lire notre article) et aux derniers comités de concertation organisés par l’Afnic, différentes options sont examinées.

Printemps ou Automne 2006

L’AFNIC envisage ces deux hypothèses qui présentent chacune des avantages et des inconvénients.

Le printemps 2006 permettrait de ne pas retarder une ouverture régulièrement repoussée et de développer le .fr plus rapidement. Mais l’arrivée du .eu à tous en avril 2006 (lire notre article) risque de court-circuiter la promotion autour du .fr.

Cependant, les prestataires du .fr non impliqués dans le .eu sont favorables à une ouverture rapide. Autre inconvénient, « le délai serait plus court pour mettre en oeuvre les décisions (notamment techniques) ».

L’automne 2006 « assure une meilleure maîtrise du nouveau système sans risques, ainsi que le développement d’une nouvelle chaîne de production cohérente avec la chaîne actuelle et un niveau de calibrage fin des services proposés à chacun des acteurs ».

Par ailleurs, « les délais légaux d’envois de documents contractuels (convention d’adhésion + charte de nommage ) imposent une chaîne de production entièrement spécifiée trois mois avant l’ouverture. La mise en œuvre de la plate-forme d’ouverture est un travail collaboratif qui nécessite une coordination étroite avec les bureaux d’enregistrement notamment et doit offrir une période de tests et de calibration de leur propre chaîne d’enregistrement ». Cependant, « la campagne de communication a partiellement lieu en juillet-août ce qui engendre une perte d’efficacité ».

Des contrôles réguliers des données ?

L’AFNIC étudie la possibilité d’effectuer des contrôles sur la fiabilité des données au cours de la vie du nom de domaine. Un justificatif de domicile pourrait alors être demandé au titulaire et/ou au bureau d’enregistrement

Une ouverture pour les résidents français

Dans son forum, l’AFNIC s’oriente très probablement vers une ouverture du .fr aux personnes résidant en France. Mais des aspects connexes doivent alors être pris en compte : quid des citoyens français résidant à l’étranger ? des résidents français qui déménagent ?

Pour la protection des données personnelles, l’Afnic étudie la possibilité d’utiliser des coordonnées / des contacts génériques (c’est-à-dire des données non nominatives du type client3753@bureau-enregistrement.fr qui serait redirigé vers prenom.nom@bureau-enregistrement.fr).

Vous pouvez donner votre avis sur le forum de l’Afnic, en cliquant ici

Vérifier la disponibilité de votre nom de domaine en .fr, en cliquant ici

Mots-clés :