Des .ps mis aux enchères par le registre !

Inquiétudes chez les « registrars » du .ps, de nombreux noms de domaine « premium » sont mis en vente chez la plate-forme d’achat-vente de noms de domaine, Sedo. C’est en fait une décision propre au nic palestinien qui cherche de nouvelles sources de revenus…

business.ps, diamond.ps, money.ps, global.ps… Autant de noms premiums que le registre PNINA a lui-même enregistré et mis aux enchères. Une information découverte par un registrar de Jérusalem qui a d’abord cru à une fraude dont aurait été victime le registre !

Une visibilité pour le .ps

Le registre, par la voix de Marwan M. Radwan, son « Executive Manager » a rapidement démenti cette rumeur qui enflait. Il a expliqué qu’une « liste de noms de domaine et sûrement d’autres qui sont encore disponibles, sont parqués sur Sedo au profit du registre du .ps, afin de lui fournir de nouvelles sources de revenus ». Marwan M. Radwan espère que « cette exposition attire les chasseurs de noms de domaine internationaux et les pousse à investir dans le.PS ».

Rappelons que le .ps est ouvert à tous, et qu’il est « markété » comme une extension signifiant « Personal Site ». Pour enregistrer un .ps, il faut passer par un bureau officiel d’enregistrement du .ps dont fait partie le MailClub.

La Palestine compte 3 000 noms de domaine enregistrés.

Pour en savoir plus :
Lire notre article : Le .ps accepte les noms de domaine composés de 2 caractères