Des prestataires chinois indélicats

Le registre chinois tente désespérément de faire le ménage parmi ses bureaux d’enregistrement accrédités à commercialiser des noms de domaine en .CN. Il vient de publier publie le nom de quatre « registrars » s’adonnant à des pratiques déloyales.

Envois d’emails d’intimidation, demande de paiement d’une redevance supplémentaire, sollicitation d’un tiers inconnu, confusion, pression psychologique, tarifs prohibitifs… On retrouve parmi dans les pratiques commerciales de ces sociétés autant de caractéristiques communes aux slamming.

Les registrars incriminés sont « Xiamen Wuxiang Network Technology Company », « Xiamen Guoge Network Technology Company », « Xiamen Huitong Tianxia Technology Company » et « Xiamen Zhongyitong Network Service Company ». Le registre leur a demandé de corriger leurs méthodes de prospection.

Au minimum, 30 prestataires concernés

Ces quatre bureaux ne sont pas les seuls décriés. Le CNNIC a écrit à 27 autres sociétés, qui concentrent le maximum de plaintes. Il leur ordonne de corriger leurs comportements.