Comment les chaînes de la TNT gèrent-elles leurs noms de domaine ?

Le 31 mars prochain, quatorze chaînes de télévisions gratuites seront disponibles grâce à la TNT (Télévision numérique terrestre). Parmi elles, huit nouvelles chaînes font leurs apparitions. Comment ont-elles gérées la protection de leurs noms de domaine sur le web ? Ont-elles privilégié le .tv ? Des tiers ont-ils profité du retard dans le lancement de la TNT, pour s’approprier leurs appellations ? Etude.

Sur le terme « TNT », la bataille s’annonçait explosive ! Le transporteur de colis express TNT a acheté depuis janvier 2004 le nom de domaine tnt.fr. La Télévision numérique pour tous allait-il se rabattre sur tnt.tv ?
Impossible, car le nom de domaine est déjà utilisé par Turner Network Television de la Time Warner Company.

Finalement, le site officiel de la télévision numérique terrestre aura pour adresse www.tntgratuite.fr, dont France Télévisions s’est chargé de déposer le nom de domaine.

France 4, Direct 8, NRJ 12, NT1, TMC, M6 Music, LCP / Assemblée Nationale et Public Sénat ; huit chaînes au total aux stratégies de dépôt diamétralement opposées.

M6, NRJ, Direct 8 : les bons élèves

Le groupe Nrj a enregistré NRJ.tv depuis le 21 novembre 2002, tout en bétonnant sa protection sur les termes nrjtv et nrj-tv en .com, .fr, .info et .org, laissant libres .net et .biz. Baptisée « NRJ 12 » pour la TNT, la chaîne a eu le temps de protéger nrj12.fr et .tv, mais pas les .com et .net.

Pour sa part, M6 avait déjà protégé le terme m6music. Elle utilise le .tv pour sa chaîne musicale, à ne pas confondre avec m6music.fr, son site de téléchargement de titres musicaux. Le canal de diffusion de M6 Music étant le 9, la chaîne a été nommée W9 représentant « M6 » à l’envers. Le groupe a alors déposé à w9.fr.

Nouveau venu dans le paysage audiovisuel français, le groupe Bolloré sera présent via sa chaîne Direct 8. Il a protégé le nom de sa télévision en .fr, .com, .net, et .info. Le .tv, .biz et .org lui ont malheureusement échappé.

Echaudé par les affaires france2 et france3.com, France Télévision Interactive a réussi a protéger ses france4.biz et .info et à faire rediriger france4.org sur France5.fr. Cependant, les plus intuitifs france4.fr et .com ont été pris par le tiers perpignanais Square Partners, qui n’a pas souhaité s’exprimé sur le sujet.

Les minimalistes

L’assemblée nationale s’est centralisée sur l’unique lcpan.fr. Acronyme de La Chaîne Parlementaire de l’Assemblée nationale, il a été préféré à lcp.fr à vendre ou à lcp.tv ou chaine-parlementaire.fr, tous deux libres.

La chaîne régionale Télé Monte Carlo dispose de www.montecarlo-tmc.com qui renvoie sur tmc.tv. Le Groupe Pathé n’a pas le TMC.fr, pris par Thierry Merle Consultants qui a déposé ses initiales… Sur le terme tmctv, les .com et .net renvoient sur The Music Channel’s Auction.

AB Sat et NT1 sont tous pris par des tiers que cela soit sur le .fr, .com, .net, .org et .info. Le .biz reste encore libre tout comme le .tv… Tous les nt1tv sont également libres.

On le voit, les politiques diffèrent selon les sociétés. A l’automne 2005, on découvrira comment les chaînes de la TNT payante géreront leur protection.

Pour plus d’infos sur la TNT, rendez vous sur le site tvnt.net.