Braquage à l’italienne

Après la France et le Canada, le « registre internet » s’attaque aux titulaires de noms de domaine en .IT (Italie). Attention à ne pas tomber dans le piège.

Le registre italien met en garde contre les courriers massifs envoyés par la société « Registro italiano in Internet per le imprese ».

Comme le précédent cas français (lire notre article à ce sujet), l’entreprise vous invite à vous inscrire à son annuaire moyennant 958 € annuels, qui ne correspondent à aucun enregistrement officiel.

Une arnaque en règle, à surveiller de près parmi les courriers qui s’accumulent durant l’été.

Pour en savoir plus :
Lire nos articles sur les arnaques liées aux noms de domaine (dit « slamming »).