Americans love .ME

Un mois après son ouverture à tous, le Monténégro compte déjà 100 000 noms de domaine ! Un succès qui s’explique par la forte demande émanant de pays anglophones intéressés par l’usage marketing de cette nouvelle extension.

Les États-Unis représentent 71 % des titulaires de .ME, suivi de loin par le Royaume Uni (6%). Le Canada (4 %) et l’Australie (2 %) se partage les restes. Dans le top 10 des nationalités propriétaires de noms de domaine de .ME, pas de trace de ressortissant monténégrin, mais des israéliens, des finlandais ou des émiriens. La France ne fait pas partie de ce classement.

Des enchères lucratives

Des enchères pour des noms à valeur ajoutée ont déjà généré de coquettes sommes. lasvegas.me ou chatwith.me sont partis pour 15 000 dollars. insure.me est en cours d’attribution pour plus de 30 000 dollars. Avis aux amateurs.

Pour en savoir plus :
Lire nos articles sur le .ME