30 000 nouveaux .eu ont expiré

L’agent de validation n’a pas reçu les justificatifs de trente mille .eu sur les quatre vingt mille soumis le 7 février 2006. La période « sunrise » suscite de plus en plus d’interrogations auprès des demandeurs et des « registrars ».

Depuis le 7 décembre 2005, 315 000 demandes ont été effectuées auprès de l’Eurid. Cependant, on compte seulement 227 000 noms de domaine distincts sur l’ensemble des soumissions. Parmi ces doublons, on relève énormément de termes génériques, comme les 273 requêtes pour sex.eu ! Conséquence, beaucoup de requérants placés en énième position, n’ont même pas pris la peine de renvoyer leurs justificatifs à l’agent de validation PricewaterhouseCoopers Belgique ; plus de 76 000 demandes ont ainsi expirées.

Cependant, d’autres demandeurs ont simplement « oublié » de renvoyer leurs justificatifs. Les offres commerciales des « registrar » ne prenaient pas toute en charge la gestion de l’envoi des documents.

Application expirée ? Pas sûr…

Domainews, a communiqué un email de l’Eurid signalant que certaines demandes de .eu étaient mentionnées par erreur comme expirées, alors que les justificatifs avaient été envoyés dans les temps… L’Eurid a promis de corriger rapidement cette erreur !

23 % des dossiers étudiés

Sur les 239 000 demandes encore valides, seules 23 % ont été étudiées. Parmi les 55 000 demandes examinées, 25 % ont été rejetés par l’agent de validation. L’Eurid recense 16 000 noms actifs en .eu, dont 2 700 français.

Dans 15 jours, le .eu s’ouvre en effet à tous. Les titulaires de droits antérieurs n’ont donc plus que jusqu’ au 7 avril 2006 pour protéger leurs noms de domaines en .eu.

Pour en savoir plus :

Site spécial .eu du « registrar » officiel, le MailClub, cliquez ici.