logo .eu registrar

100 000 .eu en une journée

Le .eu est lancé depuis hier matin, 11 H. Sept heures plus tard, l’Eurid comptabilisait 100 000 demandes d’enregistrements de noms de domaine européens.

La première « sunrise period » est réservée à certains types de demandeurs :
70 000 requêtes ont été faites sur la base d’une marque nationale
22 000 demandes ont été faites sur la base d’une marque communautaire ou internationale
– seulement 8 000 .eu ont été demandés par des organismes publics ou noms géographiques.

Sex.eu, loin devant

Les noms de domaine les plus demandés correspondent à des termes génériques, dont voici le top 5 :
– Sex.eu (213 demandes)
– hotel.eu (112)
– travel.eu (90)
– jobs.eu (89)
– hotels.eu (86)
suivi de casino, poker, golf, business, music, porn, shopping…

Deuxième position pour la France

Surprise dans l’origine des demandes, la France se place deuxième avec 12,76 % d’enregistrements, juste devant les Pays-Bas à 12,39 %, mais loin derrière l’Allemagne et ses 34,89 %. Ce podium diffère fortement de celui du classement des extensions nationales, où le .fr français est 8ième.

Un long processus

L’ensemble des demandes qu’a positionné l’Eurid, doit maintenant être validé par PricewaterhouseCoopers Belgique (PWC). Les différents demandeurs doivent lui retourner leurs justificatifs soit directement, soit via leur « registrar » sous 40 jours.

Avant l’ouverture, PWC estimait le délai maximum de traitement des demandes entre 12 et 18 mois. Une fois validé par PWC, le nom de domaine en .eu sera en quarantaine, avant d’être enfin enregistré et utilisable sur la toile. On peut espérer que les premiers .eu soient visibles autour du 20 janvier, et la grande majorité au printemps 2006.

Plus de 90 % de première position pour le MailClub

La « sunrise 1 » dure jusqu’au 7 février 2006. Elle est strictement réservée aux marques nationales et communautaires enregistrées, aux appellations d’origine et aux noms et acronymes des organismes publics.
Les noms de domaine enregistrables sont soumis à un droit au nom très strict. Vous pouvez réserver vos noms de domaine sur le site spécial .eu du MailClub (découvrez le, en cliquant ici).

La seconde « sunrise period » débutera le 7 février 2006. Les demandes éligibles concerneront les détenteurs des droits de la première période auxquels viennent s’ajouter les marques usuelles mais non enregistrées, les noms commerciaux, les identificateurs d’entreprises, les noms de sociétés, les titres distinctifs d’œuvres littéraires ou artistiques….
Vous pouvez pré-enregistrer vos demandes en Sunrise 2 sur le site spécial .eu du MailClub (cliquez ici).

Enfin, le 7 avril 2006, le .eu s’ouvre à tous, sans droit au nom. Vous pouvez pré-enregistrer vos demandes en Basic + sur le site spécial .eu du MailClub (cliquez ici).

Parmi les milliers de .eu de ses clients, le MailClub a obtenu plus de 90 % de première position, dans la file d’attente de l’Eurid.

Tous les clients du MailClub peuvent suivre en direct l’évolution de leur dossier sur leur espace abonné (pour vous connecter, cliquez ici).
La rubrique correspondante s’intitule « Vos sunrise .eu » ; elle est disponible dans la gestion administrative de vos noms de domaine.