Les enregistrements se stabilisent

Le nombre total de noms de domaine enregistrés dans le monde se stabilise à un peu plus de 180 millions. La croissance des extensions pays s’essouffle à cause de la chute annoncée de son ancien moteur : le .CN chinois. Cependant, d’autres nations arrivent à tirer leur épingle du jeu.

Les jours du .CN sur le podium des extensions sont comptés. Si les chiffres du mois de septembre n’ont pas été encore divulgués par le registre chinois, la baisse des enregistrements est attendue. La fin des promotions tarifaires autour de l’extension chinoise devrait rapidement profiter au .NET qui poursuit tranquillement sa progression comme les autres extensions génériques phares (.COM, .ORG et .INFO). Le .BIZ toussote (moins 0,33 %) et ne pourra sûrement pas réintégrer le top 10.

En effet, la Russie continue sa forte croissance (plus 3,5 %), de quoi faire peur au .EU actuellement 9ième.
La semaine passée, le .FR a dépassé la barre symbolique du million et demi d’enregistrements. Un chiffre qui ne lui permet pourtant pas de revenir sur le .PL polonais.

Mexique, la meilleure progression

Dans le top 30, on retrouve parmi les pays dynamiques le Brésil, la Suède et l’Inde. La meilleure progression du mois est pour le Mexique qui ouvre directement son extension en .MX alors qu’elle n’était auparavant accessible qu’en .COM.MX (lire notre chronique à ce sujet http://pro.01net.com/editorial/506249/ces-droles-d-extensions-composees/).

Ce dynamise des extensions pays contraste avec la mise à jour des chiffres des nouveaux génériques. .MOBI, .NAME, .ASIA, .TRAVEL, .JOBS ou .MUSEUM sont tous à la baisse.
Heureusement que le .TEL se maintient même si la croissance forte liée à son ouverture a largement ralentie.

Pour en savoir plus :
– Le site Classement-Extensions.com