Le .FR gagne une place

Au classement mensuel 01net / MailClub des enregistrements de noms de domaine de février, le .FR grimpe d’une place et vise désormais le Top 15 des principales extensions mondiales.

L’extension française se porte bien. Elle redépasse la Pologne qui l’avait doublé le mois dernier. Son dynamisme pérenne se confirme un peu plus chaque mois. A ce rythme, le .FR deviendra peut-être un jour l’égal du .COM sur le territoire français (47 % des noms de domaine enregistrés en France en 2008) alors qu’elle est historiquement partie de beaucoup plus loin. Il y a trois ans, le .FR comptait seulement quelques 400 000 domaines… Seizième, le top 15 est désormais dans la ligne de mire de l’extension française avec le .US comme prochaine cible.

Bientôt deux millions de .RU

Dans les le top 10, le .BIZ doit également sentir dans son dos le souffle d’un .RU russe conquérant. Sa vitesse de croisière d’augmentation mensuelle de 3 % doit faire peur à l’extension générique qui stagne depuis bien longtemps.

La Russie fait partie des anciens pays de l’Union Soviétique, ancien bloc qui a aussi son extension ! Le .SU (« Soviet Union ») devait disparaître du nommage internet mais ce projet de l’Icann a suscité de nombreuses tensions. Alors qu’elle mourait à petit feu, ce coup de projecteur a donné un coup de fouet à ce TLD suranné. Conclusion, l’extension soviétique a multiplié par dix ses dépôts en deux ans ! Elle a même des statistiques mensuelles de dépôt et rentre à ce titre dans notre classement directement à la 50ième place devant le Luxembourg ou le Maroc.

Autre enseignement de notre classement, l’écart que place l’extension chinoise chaque mois un peu plus entre elle et le .DE allemand. Depuis qu’il a dépassé le .DE en aout 2008, le .CN a enregistré 900 000 noms de domaine supplémentaires !

Derniers enseignements de ce mois-ci, les belles croissances du .ES espagnol, .CZ tchèque, .PE péruvien.

Pour en savoir plus :
– Accédez aux précédents classements sur Classement-Extensions.com