nom de domaine pour l'Afrique

La gestion des noms de domaine dans les extensions rares

De très nombreux bureaux d’enregistrement proposent des domaines en .com et .fr. De plus en plus fournissent aussi quelques extensions pays (ccTLDs), mais très peu, environ une dizaine dans le monde, peuvent offrir une protection mondiale totale, quels que soient le pays ou l’extension. Le Mailclub fait partie de cette poignée d’acteurs mondiaux, et son offre, qui s’appuie sur un réseau de nombreux partenaires et d’étroites collaborations avec les registres locaux, couvre la globalité des 271 « top level domains » (soit plus de 800 extensions si l’on compte celles de 3eme niveau).

Voici quelques exemples d’extensions que peu de bureaux d’enregistrement sont en mesure de gérer :

– Afrique

-* Bénin (.bj) : Sans conditions.
-* Tanzanie (.co.tz) : Présence locale requise, peut être fournie par le Mailclub.
-* Sierre Leone (.sl) : Sans conditions.

– Moyen Orient

-* Bahreïn (.com.bh) : Présence locale requise.
-* Jordanie (.jo) : Contact local requis, peut être fourni par le Mailclub.
-* Koweït (.com.kw) : Présence locale requise, peut être fournie par le Mailclub.
-* Liban (.com.lb) : Une marque nationale en classe 35 ainsi qu’une présence locale sont requises, le Mailclub peut fournir la présence locale.
-* Oman (.com.om / .co.om) : Contact local requis, peut être fourni par le Mailclub.
-* Qatar (.com.qa) : Contact local requis, peut être fourni par le Mailclub.
-* Syrie (.sy) : Contact local requis, peut être fourni par le Mailclub.

– Amérique Latine

-* Guyane (.gy) : Sans conditions.
-* El Salvador (.com.sv) : Présence locale requise, peut être fournie par le Mailclub.

Des accréditations, encore des accréditations…

Dans certain pays, les registres (Entité en charge de la gestion d’une extension) demandent aux registrars (Bureau d’enregistrement) d’obtenir une accréditation afin de pouvoir distribuer cette extension et ainsi garantir le meilleur niveau de service au client final.

Cette accréditation peut être simplement liée à un nombre minimum de noms de domaine en gestion, mais également à une contrepartie financière, des compétences techniques spécifiques ou bien un mélange de toutes ces conditions.

Dans ce contexte, le Mailclub est devenu registrar à Bélize (.bz), au Honduras (.hn), en Mongolie (.mn), aux Seychelles (.sc) et à Saint Vincent et Grenadine (.vc).

L’Afrique, un continent accessible

Le Mailclub continue par ailleurs à faire de gros efforts afin de promouvoir l’Afrique, et propose depuis peu des extensions comme :

-* Togo (.tg)
-* Le Mozambique (.co.mz)
-* Le Tchad (.td)
-* Le Gabon (.ga)

Connaitre les conditions d’enregistrement

Une base de donnée des règles d’enregistrement est à disposition directement sur le site du Mailclub sur http://www.mailclub.fr/domaines/nom-de-domaine/article/regles-d-enregistrement