Prince Williams & Kate Middelton

Cybersquatting autour du mariage royal du Prince William de Galles et Catherine Middleton

C’est aujourd’hui (vendredi 29 Avril 2011) que le Prince William de Galles et Catherine Middleton se diront officiellement oui, faisant par de même passer Kate d’un statut de roturière à un statut de Princesse.

Voici pour la minute people … nous allons pouvoir passer à l’un de nos sujets favoris : le Cybersquatting.

En effet le Celebrity Squatting est malheureusement devenu incontournable et nous allons voir les cas d’espèces qui gravitent autour de ce mariage royal.

Le site officiel est accessible à l’adresse officialroyalwedding2011.org.

Les évènementiels : The Royal Wedding

Ils auront pour principal avantage de pouvoir être réutilisés, par exemple, lors du mariage du Prince Henry de Galles (plus connu sous le nom de Prince Harry).

Les noms de domaine officialroyalwedding, royalwedding, royal-wedding, theroyalwedding et the-royal-wedding sont pris par des tiers dans les principales extensions.

Ces domaines pointent majoritairement vers des pages parkings ou vers des sites commercialisant des objets à l’effigie des deux mariés.

Une simple recherche sur Sedo nous montre également une liste importante de noms de domaine mis en vente.

Même si les noms de domaine officialroyalwedding2011.org, .com et .co.uk ont été protégés par la famille royale, les versions .biz, .net et .info ont été enregistrées par des tiers et renvoient vers des pages parkings.

Les nominatifs : Prince William / Catherine Middleton

Peut importe l’ordre dans lequel vous prenez les personnages, les noms de domaine sont pris, en voici quelques exemples :

  • princewilliamandcatherinemiddleton.co.uk
  • williamandkate.co.uk
  • william-and-kate.co.uk
  • kateandwilliam.co.uk
  • kate-and-william.co.uk
  • katemiddletonandprincewilliam.co.uk
  • princewilliamandkatemiddleton.co.uk
  • prince-william-and-kate-middleton.co.uk
  • ….

Ce phénomène va bien au delà du .co.uk, puisque nous trouvons des noms de domaine en .eu, .com et autres génériques, .nl (Pays-Bas), .de (Allemagne), .co.nz (Nouvelle Zélande), .ca (Canada) …

Les vidéos parodiques

Ce mariage éveille également l’imagination des publicitaires.

Voici une très belle parodie de la future cérémonie, mise en scène par T-mobile.

Tout ceci peut vous arriver ….

Le mariage, pourquoi pas avec une tête couronnée ou presque.

Je parlais bien évidemment du CyberSquatting…dès lors que vous êtes une personnalité, une société ou bien une marque, vous êtes exposées à ce genre de problématiques.

Afin de d’avoir la possibilité d’agir, vous devez en premier lieu être informé de cette atteinte (que ce soit sur les noms de domaine, les vidéos, les sites web, les réseaux sociaux …).

La surveillance mondiale des noms de domaine vous permet de recevoir une alerte dès lors qu’un nom de domaine reprenant le terme surveillé (à l’identique ou à l’approchant) est enregistré.

Vous avez la possibilité de limiter cette surveillance à une zone géographique spécifique ou à des extensions définies.

La surveillance de contenu vous permet d’être alerté dès que le terme surveillé est mentionné sur Internet dans des blogs, sites communautaires, concurrents, sites d’actualités

La surveillance de réseau sociaux vous alertera dès que le terme surveillé apparaitra dans sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Viadeo, Hi5, LinkedIn mais également de partage de photos et de vidéos comme Flickr, Youtube, Dailymotion

Si vous souhaitez obtenir plus d’information ou bien demander la mise en place de tests gratuits, n’hésitez pas à contacter le Mailclub.