« Boycott Beyoncé » inspire les noms de domaine ou le contraire ?

L’actualité people peut être parfois source d’inspiration pour les noms de domaine. La chanteuse Beyoncé en est l’exemple parfait : dans la tourmente, elle arrive à retourner la situation à son avantage.

Rappel des faits : la sortie de son single « Formation » – où il est sujet de dénonciation des violences policières aux USA – lui a valu très mauvaise presse et un « bad buzz » sur les réseaux sociaux, appelant au boycott de la chanteuse. C’est mal connaître l’artiste. En effet, elle a profité de cette mauvaise publicité pour renverser la tendance en jouant le jeu et créant un tee-shirt « Boycott Beyoncé » : sacré coup de génie car en plus de protéger son image de marque, elle en a fait un business.

Ce fait divers n’est sans rappeler une extension qui a été très controversée : le .SUCKS. En effet, le fait de créer un tee-shirt « Boycott Beyoncé » est une stratégie défensive, tout comme déposer un nom de domaine en .SUCKS pour une marque. En effet, le registre du .SUCKS dit avoir pour but principal d’enregistrer des noms de domaine afin de permettre une certaine liberté d’expression, dans les faits on observe que son modèle économique repose sur la réservation de noms de domaine défensifs, pour éviter toute mauvaise publicité allant à l’encontre d’une marque ou d’une personnalité.

D’autres grandes compagnies n’avaient pas attendues la sortie du .SUCKS pour contrôler leur image sur Internet. En effet, de grandes entreprises françaises ont réservé à titre défensif des noms de domaine allant à l’encontre de leur image afin d’éviter qu’un tiers mal intentionné ne se les approprie. On peut ainsi trouver des noms de domaine contenant le terme « boycott » adjoint à leurs marques ou des noms de domaine sous les extensions .xxx, .porn, .adult et .sex.


SafeBrands, en sa qualité de conseil en noms de domaine, est à votre disposition pour vous guider dans votre stratégie défensive. N’hésitez pas à contacter nos chargés de clientèle en utilisant notre formulaire en ligne, par email domaines@safebrands.com ou téléphone au +33 (0)1 80 82 82 60.