3 millions de noms de domaine en .EU

Le premier classement mensuel 01net / MailClub des enregistrements de noms de domaine de l’année 2009 salue l’extension européenne .EU qui franchit la barre symbolique des trois millions de domaine. Le TOP 20 des extensions connaît plusieurs bouleversements et le monde des noms de domaines compte une nouvelle extension millionnaire. Etude !

A peine trois ans après son ouverture à toutes les sociétés et particuliers de l’Union Européenne, le .EU est bien installé dans le Top 10 des extensions mondiales, au 9ième rang exactement. Souvent décrié (surtout en France), le .EU poursuit honnêtement son bonhomme de chemin et devient une alternative crédible et peu onéreuse (avouons-le) à un .COM saturé. Marc Van Wesemael, directeur général de l’Eurid, interviendra d’ailleurs aux Premières Rencontres Internationales des Noms de Domaine qui se dérouleront les 26-27 janvier 2009, à Paris (accédez au programme en cliquant ici).

Le .EU est tout de même la quatrième extension la plus utilisée des français (5,5 % en 2008), derrière le .COM (47 %), le .FR (29 %) et le .NET (7,7 %). Pourtant, les titulaires français de .EU ne représentent que 8 % de l’ensemble des propriétaires, largement distancés par les allemands (30 %), les Pays-Bas (14 %) ou le Royaume-Uni (12 %).

Un .COM au ralenti

Dans le reste du classement, le .COM connaît un ralentissement de croissance. 0,17 %, c’est loin des 1,55 % d’Avril 2008 par exemple. Une conséquence de la lutte contre le cybersquatting furtif (lire notre chronique à ce sujet) ? de la « crise » mondiale ? ou bien le seuil maximal d’une extension trop engorgée.

La France dépassée par la Pologne

Une étude des mouvements du top 20 des extensions signale la perte d’une place dans le classement du .FR français. Bien que très dynamique, notre .FR national ne résiste pas à la croissance polonaise. Prochain objectif du .PL : doubler un .US en recul (moins 0,4 %).
A noter, l’arrivée dans le top 20 du générique .MOBI qui dépasse le .CA canadien.

La Corée du Sud millionnaire

2009 accueille une nouvelle extension comptant plus d’un million de noms de domaine enregistrés. Il s’agit du .KR coréen. Une extension réservée aux sociétés implantées localement, même si de nombreux bureaux d’enregistrements proposent des présences locales pour contourner ces règles plutôt strictes.

Enfin, le classement du mois de janvier permet au .SE suédois et au .HU hongrois de gagner une place supplémentaire suite à une croissance vivace. Ce n’est pas le cas des .PT portugais qui s’effondrent. 20 000 noms de domaine n’ont pas passé les fêtes chez nos voisins ibériques. Un coup dur !