dnssec nom de domaine .sn

Sécurisation des noms de domaine .SN : la mise en place du DNSSEC au Sénégal

Nic-Sénégal, le registre gestionnaire des noms de domaines .SN annonce la finalisation de la mise en œuvre du protocole DNSSEC.

Alex Corenthin, le directeur du registre Nic-Sénégal, a annoncé le 6 octobre dernier que les noms de domaine .SN délivrés sont désormais totalement sécurisés depuis la mise en place du protocole DNSSEC pour « permettre de limiter certains risques d’attaques informatiques comme l’empoisonnement de cache », selon ses dires.

En Afrique, le Sénégal devient le 3e pays du continent à avoir mis en œuvre ce protocole en 2016, après le Maroc et Madagascar. Au total, une quinzaine de pays africains se sont doté de ce protocole.

« Son implémentation par le Nic-Sénégal assure désormais à l’utilisateur final qui se connecte sur un site en .SN que le site Web ou le service en question correspond effectivement à un nom de domaine régulièrement enregistré. Tous les problèmes de sécurité de l’Internet ne sont pas résolus pour autant, mais le protocole Dnssec en protège une partie cruciale, à savoir la consultation des annuaires », comme peut-on lire dans le communiqué de presse.

Le gouvernement sénégalais montre une volonté politique de faire la promotion du domaine .SN et une prise de conscience de l’importance de sécuriser les échanges d’information par Internet. A ce jour, les échanges e-mails entre les membres du gouvernement s’effectuaient via les messageries «gratuites telles que Gmail ou Yahoo. Le gouvernement impose désormais à tous ses services d’utiliser un nom de domaine en .SN, « acte qui aura un impact sur le développement du .SN mais sur l’image du Sénégal dans la sphère de gestion des noms de domaine ».


SafeBrands, en sa qualité de registrar accrédité du .SN, est à votre disposition pour tout renseignement complémentaire ou pour commander vos noms de domaine. N’hésitez pas à contacter nos chargés de clientèle en utilisant notre formulaire en ligne, par email domaines@safebrands.com ou téléphone au +33 (0)1 80 82 82 60.