Nouveau report du .CM

L’ouverture à tous des noms de domaine en .CM devait se dérouler dans la nuit du 27 aout. Finalement, elle a été à nouveau repoussée sans qu’aucune nouvelle date ne soit annoncée. Explications.

La gestion de l’extension .CM (extension du Cameroun, commercialisée également comme un faux .COM) a été déléguée par la société Camtel (Cameroun Telecommuniation en charge des serveurs DNS) au registre NetCom. NetCom utilise quant à lui la solution Cocca au niveau de l’interface de gestion.

Alors que le registre n’a publié aucune informations sur le report d’ouverture, c’est Cocca qui nous informe de ce dernier.

Services DNS à revoir

L’ajournement aurait été décidé par Cocca estimant que le processus d’installation des zones sur les serveurs du .CM n’était pas assez fiable en l’état, pour permettre au système de Cocca le traitement les enregistrements.

En effet, Cocca fournit le système de dépôts des domaines mais pas les services DNS. Cocca précise que ses partenaires utilisent en général la technologie anycast et les services fiables d’un tiers pour les services DNS (comme UtraDNS, DynTLD, PCH,…).
En l’espèce, les serveurs sont gérés par le société Camtel et, malgré les efforts conjoints entrepris, Cocca estime que ces derniers ne sont pas suffisants pour permettre un lancement effectif de l’ouverture générale.

Garth Miller de Cocca conclue en énonçant qu’il espère que la situation va évoluer dans les prochains jours….

Pour en savoir plus :
Lire nos articles sur le Cameroun