Israël : lancement des noms de domaine en caractères hébreux

Après avoir lancé une vaste phase de tests visant à étudier les impacts de l’implémentation de noms de domaine en caractères Hébreux en faisant ainsi un des précurseurs dans ce domaine, le registre israélien a débuté le 30 aout dernier l’ouverture de son extension latine aux caractères hébreux.

Lancement des IDN sous l’extension latine

Alors que de plus en plus de registres nationaux demandent à l’ICANN l’attribution d’une extension issue de l’alphabet usité dans leurs pays, le registre du « .IL » initie l’introduction des caractères hébreux sous son extension latine…Dans l’attente de l’attribution de son extension IDN, dont le choix reste à définir en consultation avec la communauté concernée.

Comme à l’accoutumée, un plan d’ouverture via diverses phases d’enregistrements prioritaires est en cours.

A vos marques !

Une phase de Sunrise (du 30 aout ou 30 octobre 2010) est actuellement en cours.
Elle est ouverte indifféremment aux titulaires de marques, aux sociétés locales et fournisseurs d’accès à Internet dits « ISP », locaux ou étrangers mais accrédités par les autorités locales.

Durant cette Sunrise, les titulaires de droits pourront donc respectivement prétendre à l’enregistrement d’un nom de domaine correspondant aux droits qu’ils détiennent sur le terme qu’ils souhaitent reprendre en tant que nom de domaine.

Le nom de domaine devra ainsi correspondre :

– A la marque israélienne enregistrée en caractères hébreux,
– A la dénomination de la société locale ou du fournisseur d’accès Internet.

L’extension israélienne dispose de nombreux sous domaines tels que le « .co.il » ; « .org.il » ou « .net.il » sous lesquels les enregistrements pourront être demandés durant cette Sunrise, mais aussi de certains autres moins courants tels que le « .k12.il » » réservé aux instituions éducatives, ou encore le .ac.il » réservé aux instituions académiques, qui ne sont quant à eux pas concernés par cette phase.

S’ensuivra une période d’un mois (jusqu’au 30 novembre 2010) durant laquelle les enregistrements seront suspendus afin que le registre se consacre à l’examen des demandes reçues ainsi qu’à leurs validations.

Mise en place d’une procédure « d’appel »

Enfin, un système relativement singulier dit « reconsideration process » (du 21 novembre au 4 décembre 2010) permettra aux demandeurs ayant vu leurs demandes rejetées par le registre, ainsi qu’à l’inverse aux personnes estimant que l’acceptation d’un nom de domaine viole les droits d’un tiers, de prétendre à une réévaluation de la décision prise par le registre.

En revanche la date de l’ouverture générale n’est pas encore communiquée.

Protection sous l’extension hébraïque lorsque disponible

L’avantage est que les noms de domaine latins ou hébreux enregistrés sous cette extension fonctionneront automatiquement sous l’extension en langue hébraïque, une fois disponible. Il est donc conseillé de procéder à la protection de sa marque dès à présent.

Clavier virtuel Mailclub

Le Mailclub vous propose son assistance afin de vous permettre de protéger vos marques ou dénominations locales sous cette extension latine.





A l’aide de son clavier virtuel intégrant entre autres l’alphabet hébraïque, le Mailclub vous propose une procédure simple et rapide.

.