OpenStack Summit Avril 2016

Les tendances OpenStack Summit Austin 2016

Alors que l’OpenStack Summit s’est clôturé le 29 avril dernier, il nous paraissait important de faire un point sur les nouveautés et les tendances annoncées lors de cet événement.

Avant tout, qu’est-ce que l’OpenStack Summit ? Se déroulant en principe sur 4 à 5 jours, l’OpenStack Summit est le plus grand rassemblement lié à ce nouvel écosystème : tendances, stratégies Cloud, présentation des nouvelles évolutions d’OpenStack et des nouvelles applications etc. Ce sommet est dédié aux leaders IT, aux hébergeurs, aux opérateurs de téléphonie, aux administrateurs de Cloud, aux développeurs et aux contributeurs d’OpenStack…

Quelles sont les tendances à retenir pour cette édition 2016 à Austin (Texas, USA) ?

La fondation OpenStack certifie les compétences Cloud

certificat-openstack-administrateurPour répondre à la demande croissante en compétences dans le domaine des technologies Cloud, la Fondation OpenStack lance un programme de certification validant les compétences d’administrateur sur son environnement. Quelques candidats ont pu passer pour la première fois l’examen lors de cet OpenStack summit.

En général, la présence de ce logo certifie que l’administrateur OpenStack dispose d’au moins six mois d’expérience sur l’environnement.

Lancement d’une nouvelle version de CloudKitty

Lors de cette conférence, Objectif Libre – développeur du logiciel CloudKitty – a dévoilé sa nouvelle version. Ce logiciel est le seul outil intégralement Open Source dans le domaine de la facturation à l’usage du Cloud.

Ce produit connait un véritable engouement auprès des professionnels. Cette deuxième version le rend maintenant compatible avec Mitaka sortie courant avril 2016 (https://safebrands.fr/actualite-hebergement-cloud/la-fondation-openstack-lance-mitaka-la-treizieme-version-de-sa-plateforme-de-cloud-open-source/).

Quelles sont les nouveautés de cette nouvelle version ?

  • Compatibilité avec Mitaka
  • Intégration avec Gnocchi, le composant de stockage des métriques d’OpenStack
  • Améliorations importantes au niveau de la scalabilité.

OpenStack confirme sa position de leader pour le IaaS

Ce mois d’avril, le lancement de Mitaka – 13e version d’OpenStack – est la preuve du désir de ses créateurs de le rendre plus facile à administrer et plus évolutif tant en Cloud Public qu’en Cloud Privé.

Ce succès croissant a pu se faire grâce à des grandes compagnies internationales comme IBM, Intel, Oracle, Volkswagen … qui ont fait confiance à OpenStack.

Autre aspect qui fait qu’OpenStack a dépassé aujourd’hui le stade de l’incertitude et de l’instabilité : il permet maintenant aux applications de s’exécuter dans un environnement stable, de stocker de l’information et de déplacer facilement des données. Comme le dit Jonathan Bryce, CEO d’OpenStack Foundation « avec OpenStack, l’entreprise dispose d’une arme stratégiqueDans notre dernière étude semestrielle d’avril dernier, 97% des utilisateurs mentionnent parmi les principales raisons d’adoption d’OpenStack : la standardisation et les API qui animent un réseau global de clouds publics et privés.»

Le prochain OpenStack Summit se tiendra à Barcelone du 25 au 28 octobre 2016. A vos agendas !


Nos offres de Cloud Public et de Cloud Privé sont toutes basées exclusivement sur OpenStack.

SafeBrands est à votre disposition pour répondre à toutes vos interrogations. N’hésitez pas à contacter notre équipe hébergement par email hebergement@safebrands.com ou par téléphone au +33 (0)4 88 66 22 25.