Ouverture du امارات. (.emarat) le 30 mai 2010

Après le lancement annoncé il y a quelques jours de l’extension non latine de l’Arabie Saoudite (السعودية.), c’est désormais au tour de l’autorité de régulation des télécommunications des Émirats Arabes Unis de révéler l’ouverture prochaine de son extension nationale : امارات. (.emarat). La course est lancée !

Les Émirats Arabes Unis deviennent le troisième pays à annoncer l’imminente ouverture de leur extension non latine, après la Russie et l’Arabie Saoudite. Ce lancement a été annoncé par l’autorité de régulation des télécommunications en charge de la gestion des noms de domaine nationaux, lors d’une conférence de presse tenue avant-hier à Abu Dhabi.

Le registre a dévoilé lors de cette conférence le calendrier d’ouverture de cette « nouvelle » extension.

Ainsi, auront lieu plusieurs phases d’ouverture successives, permettant à différentes catégories d’acteurs de déposer prioritairement leurs noms de domaine.

Lancement le 30 mai 2010 !

En apparence la date peut apparaitre surprenante : un jour avant l’ouverture de l’extension non latine de l’Arabie Saoudite. Mais les règles d’enregistrement appliquées permettent de contredire cette apparente précipitation.

Cette phase prioritaire qui devrait se tenir jusqu’au 26 septembre 2010, est réservée aux institutions gouvernementales locales qui auront donc la possibilité d’enregistrer en amont les noms de domaine correspondant à leurs dénominations.

Seconde phase réservée aux titulaires de marques

Les titulaires de marques auront, quant à eux, du 27 septembre jusqu’au 22 octobre, la possibilité de prétendre à l’enregistrement d’un nom de domaine correspondant à leurs marques.
L’originalité ici est que cette période sera ouverte à tout titulaire d’une marque latine ou arabe enregistrée dans un pays arabe. En revanche, en cas de demandes multiples portant sur le même nom de domaine, priorité sera donnée au titulaire d’une marque visant les Émirats Arabes Unis.
Les titulaires d’une marque latine devront donc enregistrer la translittération de leur marque, en tant que nom de domaine.
Le registre précisera par la suite les diverses modalités d’enregistrement.

Une phase dédiée à l’enregistrement de noms de domaine à forte valeur potentielle

La troisième phase de Sunrise prévue sera consacrée à allocation de noms de domaine génériques/descriptifs ayant par conséquent une valeur substantielle. Lors de la conférence, le registre émirati prend comme exemple des noms de domaine (en langue arabe) comme « hotels.emarat », « restaurants.emarat » ou encore « food.emarat »,…

En cas de demandes multiples portant sur le même nom de domaine des enchères auront lieu.

Afin de pouvoir être éligible à l’obtention d’un tel nom de domaine, le requérant devra justifier d’un intérêt légitime sur le terme souhaité. Il s’agira ici de démontrer la relation entre le nom de domaine demandé et les activités du demandeur.
Cette phase se déroulera du 15 novembre au 19 novembre 2010.

Ouverture à tous le 11 décembre 2010

A partir de cette date, tout intéressé pourra prétendre à l’enregistrement d’un nom de domaine IDN sous cette extension.
Le registre a choisi d’ouvrir cette extension à tous, ce qui est déjà le cas de l’extension de second niveau « .AE ». Cela à l’inverse des sous domaines disponibles tels que le .CO.AE, réservé aux sociétés locales ainsi qu’aux titulaires d’une marque nationale ou internationale désignant les Émirats Arabes Unis.