acheter nom de domaine en .sucks

Le .SUCKS : une entreprise qui s’annonce rentable pour le Registre

Alors que les extensions comme le .XXX, .le ADULT et le .PORN ont une double utilisation (défensive et/ou développement commercial), le .SUCKS ne renvoie pas la même image.

Et pourtant, le .SUCKS s’annonce d’ores et déjà une extension rentable…pour Vox Populi Registry uniquement. L’extension est actuellement disponible en période Sunrise et malgré des tarifs élevés, les marques et les célébrités ont acheté leur nom de domaine en .SUCKS. Il suffit qu’une «  star » comme Taylor Swift parle de protection de son image en sécurisant des noms de domaine à caractère pornographique ou dégradante, pour que de nombreuses marques et autres grands noms décident d’en faire autant : c’est ce qu’on appelle « l’effet domino ». Quelle meilleure publicité rêvée pour un Registre !

Une semaine après le lancement du .SUCK, le site Worldtrademark a recueilli les propos de Susan Payne, directrice juridique chez Valideus, société spécialisée dans la stratégie de propriété intellectuelle. D’un point de vue personnelle, elle considère que « personne ne devrait acheter de nom de domaine en .SUCKS en période Sunrise et qu’il devrait être boycotté ». C’est une vision que nous avons déjà exprimé dans ces colonnes (lire notre article à ce sujet).

Quelques jours plus tard, c’est au tour de John Berard, PDG chez Vox Populi Registry de s’exprimer. Naïf ou non, sa mission principale est de voir ces noms de domaine réellement actifs sur Internet et de croire qu’une entreprise puisse l’utiliser intelligemment. Mais personne n’a la même optique que lui : la stratégie défensive prévaut sur la stratégie marketing.

En attendant, son modèle d’affaires est des plus rentables sachant qu’en période Sunrise, il faut débourser autour de 3000$US pour acquérir un nom de domaine.